BLACK FRIDAY! Profitez-en jusqu'à lundi soir!
Des patrons pour coudre ses envies!
Choisir sa taille

Choisir sa taille, c'est le détail qui change tout!

Il est impératif de lire les tableaux proposés dans les patrons.

Dans mes patrons, par exemple, j'utilise le nom des tailles du commerce mais pour beaucoup, je taille grand.

En effet, j'utilise ma base personnelle.

C'est peut être une drôle d'idée mais je me suis dit que peut être certaines personnes y trouveraient leur compte.

Ma base c'est un bonnet B, un fessier proéminent par rapport à ma taille plus fine. Je mesure 1m69.

Dans le commerce, je porte un 36 en haut et un bon 38 en bas.

C'est important car pour un ensemble, vous ne couperez peut être pas la même taille pour le haut et pour le bas!

 

Cela ressemble plutôt pas mal à une taille classique avec quelques petites variantes.

 

Par exemple, dans le commerce, je ne trouve pas toujours mon compte pour trouver un pantalon avec assez de tissu pour couvrir mon popotin. Si je prend la taille au dessus pour couvrir mes fesses, je me retrouve obligée de porter une ceinture qui fera plisser le tissu. Bref, je porterai un sac!

Les aisances positives

Aisance: espace entre vous et le vêtement pour que vous puissiez bouger.

Sur le premier tableau, vous avez les mesures d'un corps nu à chaque taille créée à partir de ma base.

Cela reste flou car personne ne peut correspondre exactement à ces mensurations.

Si je crée un vêtement avec ces mensurations: il sera importable!

 

A chaque vêtement, on va apporter des aisances pour permettre au corps de se mouvoir.

 

Ici, vous avez les mesures de la blouse Athénaïs. On remarque qu'il y a de la place!

 

C'est plutôt intéressant de comparer ses mesures avec le tableau du vêtement.

Si vous avez une forte poitrine, il y a des risques que le vêtement ne tombe pas comme sur le modèle. Vous serez obligée de faire des modifications spécifiques. Ou alors, vous décidez, que sur vous, il tombe juste différement.

 

Par exemple, pour la blouse Athénaïs, le passepoil sera sur la ligne des mamelons plutôt que sous la poitrine.

Peut être trouverez vous que les emmanchures sont trop grandes? C'est parce que vous faites un bonnet plus grand que celui du modèle et il vous faudra modifier le patron en fonction. Mais surtout,  peut être, faites vous une taille plus petite mais c'est votre forte poitrine qui vous oblige à prendre une taille trop grande. Et c'est pourquoi, vous vous retrouvez avec un vêtement trop grand aux emmanchures!

 

Les aisances négatives

Si on parle d'aisance positives, c'est qu'il y a aussi les aisances négatives!

C'est simple, la mesure du vêtement est plus petite que celle du corps.

C'est utile pour un vêtement extensible pour le rendre moulant!

 

Voici le tableau du pyjama Morphée qui est à coudre en jersey.

j'y ai rajouté la taille 32 pour le bas pour être sûre de satisfaire les petits gabarits.

En effet, pour ne pas surcharger, je n'ai pas fait de tableaux différents pour les hauts et bas du pyjama.

Il est donc impératif de prendre ses mesures et de vérifier où on se situe en comparant les tableaux avec aisances et sans aisance.

 

VOUS AIMEZ NOTRE SITE ?

SUIVEZ NOS ACTUALITÉS

Recevez un code promo de 5% en vous abonnant à nos actualités.

Vous pourrez facilement vous désinscrire à tout moment via les liens de désinscriptions présents dans chacun de nos emails.